ART

L'ATLAS

Le 15 décembre 2017,

Une figure majeure du Street Art

L’Atlas commence le graffiti dans les années 90. Fasciné par le travail du trait et de l’écriture, il part étudier la calligraphie arabe traditionnelle au Maroc, en Égypte et en Syrie. Il s’intéresse tout particulièrement au koufi, écriture géométrique dont il transpose les codes dans l’alphabet latin, créant ainsi sa propre typographie.

Après avoir expérimenté la photographie, la peinture et la vidéo, l’Atlas développe un univers pictural où toute lettre est considérée comme une forme, et toute forme comme une lettre. Peu à peu, la ville elle-même lui apparaît chargée de signes dont il collecte la trace presque abstraite avec un système d’empreinte.

La pensée orientale, selon laquelle la dualité est source de complémentarité, occupe une place prépondérante dans sa vie et dans son art. C’est de là qu’il puise l’essentiel de sa démarche artistique. On observe en effet une dichotomie récurrente entre le blanc et le noir dans la majeure partie de ses compositions.

Son travail sur le logo et la calligraphie le mène vers d’autres formes d’intervention dans la rue. Il devient, avec l’artiste urbain Zevs, une figure du courant post-graffiti et conçoit une série d’interventions urbaines. L’Atlas a réalisé le tracé de boussoles urbaines d’une des faces du centre Georges Pompidou, avec l’un de ses outils de prédilection, le gaffer, un ruban adhésif de grande taille.

Avec le temps, sa pratique artistique évolue, parallèlement à sa présence dans la rue, vers la conception d’œuvres qui résistent au temps, présentés dans des lieux d’exposition adaptés, sans perdre pour autant l’esprit contestataire et subversif qui le caractérise.

D’autres œuvres disponibles sur demande

Contact :

Cédric Calmels, ventedart.com

Founder - Art Dealer

cedric@ventedart.com / +33611083047

ART

PHILIPPE PASQUA

Le 12 décembre 2017,

Un style singulier

Philippe Pasqua est un autodidacte et un solitaire. A l'âge de 18 ans, il commence à peindre avec des matériaux de récupération et de la peinture en bâtiment. Il a beaucoup observé et travaillé pour créer son monde. Aujourd'hui, son style singulier fait de lui l'un des artistes majeurs de sa génération.

Dans la lignée des grands portraitistes modernes tels Francis Bacon, Lucian Freud ou Jenny Saville, il a choisit la peinture pour exprimer toute la vulnérabilité et l’intimité des visages et des corps qu’il représente.

L’être humain est la source d’inspiration première de sa peinture.

Ses tableaux sont violents, puissants, imposants. Sa motivation première n‘est pas l’esthétisme mais l’expressivité « je vis physiquement et librement la peinture ». La représentation de ses modèles n’est pas dans le réalisme mais dans l’impression. Les couleurs sont allégoriques et ses tableaux ont quelque chose d’inachevé qui transmet l’émotion. : “J'aime le côté inachevé mais quand même très construit, même s'il y a chez moi une gestuelle très libre, des accidents, pour casser le côté académique. Le dessin donne la forme aux êtres et la couleur donne la vie ».

De tous formats, ses peintures peuvent être gigantesques et atteindre 6 mètres de haut. L’amplitude des gestes de l’artiste et le travail de la matière commandent le format monumental de ses toiles.

D’autres œuvres disponibles sur demande

Contact :

Cédric Calmels, ventedart.com

Founder - Art Dealer

cedric@ventedart.com / +33611083047

RESTEZ À JOUR

Abonnez-vous à notre lettre d'information