RICHARD MILLE : RM 53-01 TOURBILLON PABLO MAC DONOUGH

Le 9 août 2018,

Une rencontre « choc »

Objectif de la marque pour la conception de la RM 53-01 : imaginer une montre extrêmement résistante capable de supporter tous types de chocs lors des matchs de polo tout en dévoilant son calibre ». La Maison s’est inspirée de ce qui se pratiquait en automobile pour produire un verre feuilleté. L’emploi de ce verre composé de deux verres saphir intercalés d’un  film de polyvinyle constitue une première horlogère. Le verre peut se fissurer, sans jamais se briser. Traitée anti-UV et anti-re et, cette glace qui préserve le mouvement de l’environnement extérieur est une exclusivité brevetée Richard Mille.

Rythmé par les crénelures renforçant sa structure, le boîtier est usiné dans du Carbone TPT®, une armure d’une résistance phénoménale et quasi-inaltérable. Le graphisme ondulé et les lignes acérées du boîtier offrent un caractère particulièrement sportif à cette montre.

Caractéristiques : Boîtier en Carbone TPT, glace en verre saphir feuilleté Traité anti UV et antireflets, mouvement tourbillon à remontage manuel composé de deux platines, dites périphériques, platine et ponts en titane Grade 5

Série limitée de 30 pièces en Carbone TPT®

Points forts : Sportive et dynamique, la RM 53-01 est la rencontre « choc » entre Richard Mille et Pablo Mac Donough, l’un des meilleurs joueurs au monde de polo.

Le plus : Le mouvement tourbillon est suspendu par câble pour faire face aux chocs. L’architecture atypique de cette construction a nécessité le développement de deux platines. 

Prix : 941 500 €

Découvrez les points de vente :

ST BARTH : Richard Mille, Cour Vendôme, Gustavia

MONACO : Richard Mille, Allée François Blanc

GENÈVE : Richard Mille, 78 rue du Rhône

PARIS : Richard Mille, 17 avenue Matignon, 75008